Stephen Diamond célèbre cette année sa 10e année chez Logient. Celui qui a occupé les postes de Développeur, d’Architecte de solutions et de Directeur des opérations agit maintenant à titre de Vice-Président de l’ingénierie depuis un an. Après avoir livré des centaines de projets, il est aujourd’hui à la tête de la vision technologique de Logient. 

Retour sur son parcours et sa contribution. 

« J’ai fait mes débuts dans le monde des TI en tant que stagiaire dans un centre de répartition de services d’urgences en Californie. Je travaillais chaque jour à faire évoluer le système technologique en place. Plus précisément, je concevais des formulaires pour saisir les demandes d’urgences téléphoniques. »

C’est à travers cette expérience que Stephen a compris l’impact concret des solutions technologiques dans la vie des gens. « De temps en temps, j’allais visiter le centre d’urgence et je pouvais observer les répartiteurs à l’œuvre. Je voyais de mes yeux, que mon formulaire, aussi simpliste qu’il puisse paraître, prenait tout son sens et son ampleur dans le feu de l’action. En fait, il contribuait à sauver des vies. C’est à cet instant, dans cet environnement, que j’ai saisi la richesse de mon travail. J’ai compris qu’il y avait un humain qui allait être servi derrière ce que j’allais concevoir. »

C’est en 2012 que Stephen s’est joint à l’équipe Logient. « J’ai choisi d’intégrer les rangs d’une équipe qui va au-delà de la simple prestation de services. Ce qui distingue Logient est que la relation de confiance avec le client est au cœur de ses préoccupations. Ma motivation, c’est de trouver la meilleure solution aux enjeux de mon client, et à ceux de l’utilisateur final. » 

Au fil des ans, il a nourri la conversation des équipes techniques et non techniques autour de technologies conçues pour l’humain avant tout. « Au final, je dis souvent que je fais des formulaires. Ça peut sembler simple, mais l’essentiel, c’est que les solutions technologiques que nous créons fassent la différence dans la vie des gens. La base de tout ça, c’est l’humain. »

« Il y a un côté éthique à la tech. Il faut l’utiliser pour améliorer le bien-être humain, social, environnemental… Il faut qu’elle contribue à changer la vie des gens. » –Stephen Diamond 

À la tête de la vision technologique chez Logient, Stephen s’emploie aujourd’hui à cultiver cette notion centrale de bien-être, autant chez Logient qu’auprès des clients avec lesquels il travaille.