Vincent Godcharles rachète Logient et se joint à Oliva Capital à titre d’associé

 

Montréal, le 8 septembre 2021 – Après plus de six ans au sein de l’exécutif de Logient qui compte près de 200 employés, Vincent Godcharles rachète l’entièreté des parts et devient Président et Chef de la direction. Ayant mené l’entreprise à multiplier le chiffre d’affaires de la firme, aujourd’hui à plus de 20 millions $, l’entrepreneur de 37 ans, CPA de formation, a indubitablement su attirer le regard du marché TI montréalais dans les dernières années. En effet, lors des 7 transactions qu’il a concrétisées depuis son arrivée, il a contribué à positionner Logient comme un incontournable dans son domaine d’activités.

Un double coup de circuit

En acquérant Logient et en se joignant du même coup à Oliva Capital à titre d’associé, M. Godcharles effectue aujourd’hui un double coup de circuit. « Je suis ravi de pouvoir renforcir et propulser notre positionnement de one-stop shop en solutions d’affaires numériques et technologiques pour entreprises, et surtout de nous placer sur les rails d’une croissance organique et par acquisition encore plus accélérée », souligne l’entrepreneur. En effet, en se joignant à Oliva Capital, M. Godcharles assure un support stratégique et financier pour plusieurs années à Logient, tout en conservant le leadership et l’ADN de l’entreprise.

Logient et Oliva Capital : une transaction au cœur du Québec Inc.

Cette double transaction entièrement québécoise est symbolique dans la mesure où l’équité est conservée au Québec afin de stimuler l’économie et le marché de l’emploi local. En effet, Logient, ciblée par plusieurs entreprises internationales, a décidé d’aller à contre-courant et a fait le choix éclairé de demeurer indépendante et… québécoise.

L’assemblage parfait de culture et de leadership, mis de l’avant par l’union de Logient et d’Oliva Capital, permettra de repousser les limites de l’innovation. Ce sera aussi l’occasion de continuer à se concentrer sur l’humain sans avoir les mains liées uniquement par des exigences de profitabilité, tout en bénéficiant de multiples gains associés à l’écosystème québécois façonné par Oliva Capital.

Pour sa part, Oliva Capital, regroupement d’entrepreneurs québécois créé il y a trois ans, élargit ainsi son portefeuille d’entreprises et poursuit sa lancée en technologies. « Fort d’une relation professionnelle et personnelle de plus de 15 ans, l’association se fait naturellement entre Vincent et les associés d’Oliva Capital. Logient et Vincent ont en effet contribué au succès de plusieurs projets de l’écosystème d’Oliva Capital. En accueillant Vincent au sein de notre groupe, nous bonifions notre équipe d’un visionnaire au parcours exceptionnel et au sens stratégique unique. », mentionne Khan Chau, associé chez Oliva Capital. « Nous sommes fiers d’affirmer que la croissance et le développement futur de Logient seront soutenus par Oliva Capital, au Québec. Et nous sommes déjà impatients de voir les résultats sur l’économie et le marché de l’emploi local! », ajoute M. Godcharles.  L’intégration au sein de l’écosystème d’Oliva permettra à Logient d’avoir les moyens de ses ambitions.

Logient : placer le client et les employés au centre des priorités

Vincent Godcharles a toujours placé l’humain au centre de toutes ses décisions, et il compte bien continuer en tant que président. L’équipe se rallie en effet à sa vision principale qui consiste à offrir des solutions d’affaires applicatives axées sur les besoins réels des entreprises. Cette vision ne fera que se solidifier davantage au cours des prochaines années, puisque le nouveau président a des idées plein la tête pour bonifier l’offre de Logient, qui compte près de 200 employés avec la visée de dépasser le cap du 50M$ et 500 employés.

 

À propos d’Oliva Capital

Fondée en 2019, Oliva Capital est une société de gestion par des entrepreneurs québécois. Elle compte maintenant sur un écosystème employant plus de 450 personnes pour accomplir sa mission qui est de créer de la valeur durable dans les entreprises dans lesquelles elle investit. Oliva Capital est présent au Canada, aux États-Unis, au Mexique ainsi qu’en Asie.